Skip to main content

Cybersécurité

Les pôles : 

Vancouver, région de Waterloo, Toronto, Ottawa, Montréal, La ville de Québec, Fredericton

Exemples de réussite :

Le Canada est le cinquième pays en importance pour la cybersécurité, si l’on se fie au nombre de transactions de capital de risque (2015-2018). 

Trois années de suite, la société torontoise Herjavec Group s’est distinguée à titre d’entreprise de cybersécurité la plus innovante en répondant à l’évolution des menaces : désormais, il faut voir au-delà des simples pirates informatiques, jusqu’aux États et  aux réseaux de crime organisé.
Source :  https://www.investinontario.com/fr/pleins-feux/10-entreprises-en-cybersecurite-a-surveiller-en-2019

Verafin, de St. John’s, est la plus grande entreprise de logiciels de gestion des crimes financiers au monde.

Kelowna’s a vu naître Two Hat Security, dont la plateforme de modération de contenu fondée sur l’intelligence artificielle classe, filtre et signale plus de 102 milliards d’interactions humaines – messages, noms d’utilisateurs, images, vidéos – chaque mois, en temps réel.

L’Institut canadien sur la cybersécurité de l’Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton, collabore avec l’équipe technique et les chercheurs de Siemens pour mettre au point des technologies de cybersécurité et de confidentialité de pointe, robustes et pratiques.

À Ottawa, Thales Canada s’emploie à développer des technologies novatrices et des solutions locales pour la défense et la sécurité.

À  Waterloo's eSentire® se consacre exclusivement à la prestation de services gérés de détection et d’intervention pour protéger les organisations contre les cyberattaques, qui évoluent sans cesse; c’est le plus important fournisseur de services en son genre.